Cette idée concerne les milliards de mégots jetés directement au sol en extérieur et qui se retrouvent à polluer l'environnement, et notamment la mer. Savez-vous qu'un mégot qui arrive dans la mer pollue à lui tout seul des dizaines et des dizaines de litres d'eau de mer ?

Bon, j'avoue que mon idée peut paraître assez surprenante de prime abord, mais en y réfléchissant vous verrez que ce n'est pas si bête.

Je pars donc du constat qu'en France et ailleurs de très nombreux mégots sont jetés non pas dans un cendrier ou dans une poubelle mais directement au sol, ou sont mis dans le sable si on est à la plage etc ... A Marseille par exemple où je travaille c'est une horreur, les mégots jonchent les trottoirs, les pelouses, les plages etc …

D'autre part il existe des cendriers à transporter avec soi, mais sincèrement je pense que c'est très marginal et que très peu de gens en utilisent. Les gens n'ont pas accroché. Résultat, dans certaines villes, des milliers et des milliers de mégots jonchent le sol.

Bien sûr il faudrait probablement renforcer les sanctions en cas de mégots jetés au sol. Mais sur plein de gens «tête dure» ça aurait un effet assez limité. Un coup d'oeil rapide autour, personne regarde, allez hop, je balance mon mégot au sol, ni vu ni connu.

Alors moi j'ai imaginé l'objet suivant : le drone-cendrier.

On sortirait dehors s'en griller une, et on ouvrirait une application gratuite spéciale sur son smartphone, ce qui ferait qu'on serait géolocalisé précisément. A ce moment-là un drone-cendrier ultra léger (pour ne pas dépenser beaucoup d'énergie en volant) partirait d'une «base-poubelle» proche (il y aurait en effet un vaste réseau de bases-poubelles quadrillant la ville) et volerait automatiquement jusqu'à soi. Là par exemple ça se poserait au sol ou ça resterait éventuellement en l'air, et lorsqu'on aurait fini de fumer on attraperait le drone-cendrier et on insèrerait son mégot dedans (ou on écraserait son mégot dedans).

Le fait de faire cela pourrait éventuellement nous faire gagner quelque chose si on a de la chance, si un jeu gratuit sans obligation d'achat était associé à cela (pour inciter les gens à utiliser les drones-cendriers) ; en effet, comme on aurait appelé le drone-cendrier avec notre smartphone et que le système saurait que normalement c'est ensuite nous qui aurions inséré un mégot dans le drone-cendrier (un système détectetait en effet la mise du mégot dans le drone-cendrier), et bien le système pourrait alors éventuellement nous faire gagner au jeu. Ça serait en fait la «carotte» pour inciter les gens à utiliser les drones-cendrier, et le bâton ça pourrait effectivement être des sanctions plus sévères en cas de mégots jetés directement au sol.

Voilà. Une fois qu'on aurait mis son mégot dans le drone-cendrier celui-ci repartirait en volant vers sa «base-poubelle» et arrivé là-bas il éjecterait le mégot dans la base-poubelle», puis se tiendrait prêt pour une nouvelle mission.

On pourrait faire ce système même si on se déplace en fumant. Le drone-cendrier nous suivrait en volant jusqu'à ce qu'on ait fini de fumer, voilà tout.

Je pense que ce que je viens de vous expliquer serait préférable à un système de petit drone-cendrier qu'on garderait avec soi, où quand on aurait fini sa clope on y mettrait son mégot puis on l'enverrait à une poubelle spéciale où il y éjecterait le mégot avant de revenir jusqu'à soi. En effet, ce ne serait pas très adéquat car souvent lorsqu'on a fini de fumer on pénètre tout de suite après dans un bâtiment, et donc dans ce cas le drone-cendrier se retrouverait à son retour «à la porte» (ou alors on serait obligé d'attendre qu'il revienne avant d'entrer dans le bâtiment).

Merci.

Retour